Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

ACTUALITÉ

Abdallah al-Zahrani espère être le premier musulman à se rendre sur Mars

Abdallah al-Zahran, un saoudien de 37 ans espère être le premier musulman à se rendre sur Mars. Cet ancien pilote militaire de 37 ans a émis vendredi l’espoir que sa candidature soit retenue pour un aller simple sur Mars dans le cadre du projet Mars One.

Abdallah al-Zahran, un saoudien de 37 ans espère être le premier musulman à se rendre sur Mars. Cet ancien pilote militaire a émis vendredi l’espoir que sa candidature soit retenue pour un aller simple sur Mars dans le cadre du projet Mars One. Si sa candidature est acceptée, il quittera définitivement la terre pour la planète rouge.

« Je rêve d’être le premier pilote musulman à participer à la mission » de Mars One

Il a expliqué sa candidature par sa « passion pour les innovations dans l’histoire de l’aviation », ajoutant que sa famille « s’oppose à cette initiative », qui, a-t-il tempéré, « est toujours à ses débuts ».

Un aller simple vers Mars en 2022

Depuis que la société hollandaise à but non lucratif a lancé en avril dernier un appel à candidatures pour un aller simple vers Mars en 2022, des dizaines de milliers de personnes se sont déjà inscrites pour la mission, dont le coût, considérablement réduit pas l’absence de retour, est estimé à 6 milliards de dollars.

« Établir une colonie permanente sur Mars signifie pas de retour », avait expliqué Bas Lansdorp, co-fondateur et PDG de Mars-One, lors d’une rencontre début août à Washington avec un groupe de volontaires prêts à signer pour un aller simple sur la planète rouge.

Sur le site internet, le projet Mars One est expliqué ainsi :

Mars One emmènera des humains sur Mars en 2023 pour fonder un habitat permanent à partir duquel nous pourrons prospérer, apprendre et nous développer. Avant que le premier équipage ne se pose, Mars One aura installé un habitat durable conçu pour recevoir de nouveaux astronautes tous les deux ans. Pour cela, Mars One a un projet précis et réaliste entièrement basé sur des technologies existantes. Le projet est faisable tant sur le plan économique que logistique, en coopération avec les fournisseurs et experts actuels en exploration spatiale

Au total, Mars One recherche 24 volontaires ou six groupes de quatre qui effectueront le trajet en aller simple à deux ans d’intervalle, le premier devant partir en 2022 et se poser sur Mars en 2023 après un voyage de sept mois.

Le projet Mars One en vidéo


2 commentaires

2 Comments

  1. Assma

    21 septembre 2013 at 13 h 08 min

    Salam aleykoum,

    comment considérer ce voyage d’un point de vue islamique? cela est il permis de quitter la terre sans retour?

    • Le JDM

      21 septembre 2013 at 14 h 02 min

      Wa’alaykoum salam sauf preuve du contraire rien ne l’interdit mais pour ce cas précis je ne sais pas Allahou a’lam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail