Apprendre à écrire deviendra optionnel dans les écoles de 45 Etats américains

Ecrire

A une époque ou les mails, les sms, les messages tchats via tous ces ordinateurs et smartphones qui ont envahi notre quotidien, 45 états américains ont décidé de rendre l’apprentissage de l’écriture manuscrite optionnelle à l’école. Goodbye lettre manuscrite et écriture cursive, d’ici 2014, c’est l’apprentissage de … Word qui sera favorisé.

Impensable pour nous et pourtant de l’autre coté de l’atlantique de moins en moins d’élèves américains maîtrisent la calligraphie classique qu’ils ont abandonnée au profit des claviers d’ordinateur et des lettres d’imprimerie. Taper sur un clavier est préféré pour la facilité d’effacer le texte, de le réécrire et le découper via le traitement de texte informatique.

C’est le cas de Monica, 16 ans, élève d’un lycée de Californie. Elle fait partie de cette génération qui estime déjà qu’écrire en attaché ne sert à rien. Les devoirs d’école doivent obligatoirement être tapés à l’ordinateur, et pour les messages personnels, il y a les e-mails, souligne la jeune fille. Alors, quand elle prend – rarement – la plume, Monica utilise des lettres d’imprimerie. «Personne ne nous a jamais forcés à utiliser l’écriture cursive, donc c’était pénible de mémoriser les lettres», raconte l’adolescente qui a même des difficultés à déchiffrer ce que ses parents rédigent.

Dustin Ellis, enseignant à l’école élémentaire Big Springs, à Simi Valley en Californie note que sur 32 élèves de CM1, seuls trois écrivent en attaché.

Alors l’apprentissage de l’écriture à l’école ne sera t-il qu’un lointain souvenir ?

Pour Roland Jouvent, psychiatre et directeur du centre émotion du CNRS, quoiqu’il arrive, les nouvelles générations n’auront plus la patience d’écrire avec de l’encre.

« Je crois que, dans vingt ans, un maître d’école ne pourra plus tenir vingt bambins dans sa classe en leur faisant reproduire des pleins et des déliés ».

Pour certains pédagogues, apprendre à écrire en script est bien suffisant, mais ce n’est pas l’avis de tous. L’écriture, la vraie, a ses partisans, qui soulignent ses bienfaits sur les capacités psychomotrices des enfants.

Pour info, en Grande Bretagne d’après un sondage, 40% des citoyens déclarent n’avoir rien écrit à la main depuis 6 mois. Et Il se peut que nous aussi, sans nous en rendre compte, nous n’avons pas utilisé de stylo depuis un long moment. 

 

Sources : Le figaro & Le point

 

 



Ne ratez plus aucune news, Rejoignez-nous en cliquant sur ces boutons


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

pub-sadaqa

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les nouvelles publications par mail